Mode d’emploi pour réussir son permis de conduire

Mode d’emploi pour réussir son permis de conduire

J’ai conçu cet exercice TEAM© pour vous aider à dépasser le stress du permis de conduire et traiter les différentes  peurs et  blocages inconscients qui ordinairement vous conduisent à l’échec. Cet exercice est à renouveler plusieurs fois par jour dans les 8 jours minimum précédant la date de votre examen. Vous bénéficierez de sa pleine efficacité en respectant ce timing.

MISE EN CONDITION

Avant de commencer l’exercice , je préconise que vous le lisiez plusieurs fois pour le mémoriser

Préalablement : vous aurez coupé votre téléphone et vous aurez veillé à ne pas être dérangé pendant ce cours moment de travail.

J’ai fait le choix de ne pas créer un fichier un mp3 . En  faisant l’effort de le créer par vous-même  vous posez ainsi un premier  acte significatif vers la réussite

 

COMMENCONS

Installez vous confortablement et mettez vous à l’aise. Vos paupières sont closes vous prenez contact avec votre respiration.

Vous allez maintenant imaginez une courbe ample et généreuse qui monte à l’inspiration puis redescend à l’inspiration. Plus la courbe monte, plus vous approfondissez votre état .Vous êtes de plus en plus calme de + en + détendu. Les bruits de l’extérieur ne vous gêne pas.

Pendant que je reste en silence faites maintenant 4 ou 5 respirations, voilà,

c’est ça

Vous allez maintenant imaginer un grand écran blanc sur lequel vous voyez inscrit la date de votre prochain examen du permis de conduire

Vous allez maintenant faire revenir un souvenir , dans lequel vous vous sentez heureux ou paisible, ou en situation de réussite. Il ne faut pas forcément chercher bien loin, cela peut être quelque chose de banal et de très simple. Choisissez de préférence un souvenir où cet état n’est pas conditionné par une tierce personne. Cela peut être un moment de joie avec un animal , ou encore un moment en pleine nature . Si rien ne vient dans quelques instants, imaginez la scène d’un film qui vous suggère cela. Ma voix va se taire pendant quelques instants pour vous laisser le temps de le faire.

Pause 1 mn

Maintenant que vous avez votre souvenir, je vous demande de fermer le poing de votre main gauche, comme si vous vouliez garder précieusement l’intégralité des informations de ces souvenirs bienveillants dans votre main. Repensez à ce souvenir cet image, et attachez vous aux moindres détails. Ressentez le plaisir qui s’installe maintenant dans votre corps et votre respiration qui continue d’être fluide, paisible , calme . Voilà c’est ça.

Vous garderez votre poing fermé jusqu’à ce que vous ayez envie de quitter cette situation. Donnez maintenant un mot clé à cette expérience : ça peut être bonheur, succès….ou tout autre chose qui vous rappelle cela.

Vous comprenez maintenant que cette technique très simple vous servira le jour de votre examen pour avoir accès à nouveau à toutes vos ressources sans que vous ayez besoin de faire l’effort d’y repenser.

Maintenant tout en gardant le poing fermé, vous voyez sur l’écran blanc la scène où vous êtes en train de passer votre permis de conduire. Les choses se passent tout à fait bien. Vous trouvez que votre examinateur ou examinatrice a une « bonne tête » et vous avez totalement confiance en vous puisque vous savez que vous avez accès à l’intégralité de vos ressources, même si vous ne savez pas comment .

Lorsque vous serez dans la situation de l’examen repensez au point fermé. Votre cerveau vous connectera automatiquement à cette expérience positive sans que vous ayez besoin d’y repenser consciemment. Vous pouvez maintenant ouvrir votre poing

Tout en gardant cette image de réussite à l’esprit, vous allez maintenant effectuer des mouvements oculaires latéraux très rapides les yeux fermés en pensant à cette réussite, 4 ou 5 fois c’est ça, puis maintenant effectuez des Mouvements oculaires très lents en pensant à cela 4 ou 5 fois , c’est cela (1 mn)

Revenez sur votre écran blanc, vous visualisez maintenant que votre votre conduite est fluide et vous êtes concentré , votre respiration est ample et confortable Tout en gardant cette image de conduite fluide et concentrez , vous allez maintenant une fois encore effectuer des mouvements oculaires latéraux très rapides, suivi d’un mouvement oculaire très lent. Les mouvements rapides et lents sont alternés une fois sur deux. Renouvelez cela 5 fois. (1 mn)

Il se peut qu’il y ait une émotion ou une réaction , il n’y a rien de perturbant ni de dangereux, vous laissez faire. Absolument rien ne vous perturbe, vous restez attentif et positif, tout se passe le mieux du monde. Votre réussite est le fruit de votre travail et vous ne la devez à personne d’autre que vous .

J’aimerai maintenant que derrière vos yeux clos vous reveniez à nouveau à votre écran blanc, vous visualisez maintenant que votre examinateur teste vos réactions, vous lui souriez et vous savez que vous pouvez faire confiance à vos réflexes et vos capacités à maitriser la conduite ,.

tout en pensant à cela vous allez maintenant une fois encore effectuer des mouvements oculaires latéraux très rapides suivis de mouvements lents (une série de 5 – une dizaine de stimulations pour chaque pendant que je reste dans le silence. (1 mn)

Votre respiration est toujours ample et confortable Tout en gardant cette image de conduite fluide et concentrée , vous allez maintenant une fois encore effectuer des mouvements oculaires latéraux très rapides les yeux fermés en pensant à cette réussite, en alternance avec des mouvements oculaires très lents – une dizaine de stimulations pour chaque pendant que je reste dans le silence. (1 mn)

Sur votre écran s’affiche maintenant votre sourire radieux à l’annonce de votre réussite à cet examen.

Vous observez maintenant sur votre écran que l’image à changé. Vous sentez que vous êtes fier de votre réussite. Vos amis, vos proches sont là pour fêter votre succès . C’est très joyeux

Profitez quelques instants de ce chaleureux moment.

Maintenant vous vous apprêtez à quitter cette expérience.
Comptez  de 1 jusqu’à 5

1 – vous quittez cette situation

2- vous imaginez que vous montez un escalier

3 – vous êtes de plus en plus conscient de ce qui vous entoure

4 – vous ouvrez les yeux maintenant

5 – Vous êtes présent dans l’ici et maintenant, vous pouvez vous étirer-vous et bailler

Je vous souhaite une bonne réussite

Sur ce blog, les internautes et moi-même sommes ravis des commentaires bienveillants qui nourrissent le partage et l’approfondissement de la réflexion de chacun. Comme les petits ruisseaux font les grandes rivières  N’hésitez pas à partager vos compréhensions avec  la communauté des lecteurs en témoignant.

Si vous êtes nouveau et si vous vous demandez « pourquoi devrai-je avoir recours à cela ? Inscrivez-vous à l’espace membre pour bénéficier de toutes les ressources gratuites.

Avec affection, Carole

Alors merci,  je vous dis à très bientôt

L’EMDR pour tous…Mythe ou réalité?

Cette thérapie qui associe les mouvements occulaires a apporté depuis trente ans une avancée significative dans le traitement des traumatismes, et plus largement des blessures émotionnelles. Je l’associe,  à chaque fois que c’est possible à d’autres outils thérapeutiques sous la dénomination TEAM© pour de meilleurs résultats.  Mais convient-elle à tout le monde ?

Lorsque je vous pose cette question : « la guérison , convient-elle à tout le monde « ? que répondez-vous ?

Le magazine l’express publie en juillet 2014  »emdr cette thérapie consistant à faire effectuer des mouvements oculaires bilatéraux pour « reprogrammer le mental après un traumatisme remporte un franc succès depuis quelques années…comment fonctionne cette méthode et à qui s’adresse t’elle ?

Régulièrement aussi, sur les journaux et sur internet il n’est pas rare de trouver des propos désobligeants sur cette thérapie « sulfureuse » pour certains journalistes, ceux-là même pour qui la raison d’exister est l’événementiel traumatique.

Nous vivons au siècle de la sur-information où tout est « connecté ». C’est ainsi que je vois fréquemment arriver dans mon cabinet des personnes en souffrance me dire en des termes dignes d’un expert en psychothérapie « je souffre de telle pathologie et je souhaite utiliser l’emdr parceque j’en ai entendu beaucoup de bien! ». Lorsque la personne qui me consulte est elle même psychothérapeute, rien de surprenant à tout cela. Si ce n’est pas le cas je l’invite, avec douceur et gentillesse, à permutter nos places et à prendre  mon siège, afin d’inviter la future ou le futur « thérapisant » à prendre conscience qu’il ne suffit pas d’avoir lu l’ouvrage de David Servan Schreiber (guérir sans médicament, ni psychothérapie) ou d’autres livres édités par mes collègues, pour

  • faire un diagnostic? une anamnèse,
  • faire un plan de traitement,
  • savoir si la manière dont je travaille est appropriée au cas de la personne

Dans un premier temps, pour savoir si l’EMDR est approprié à votre cas, vous pouvez utiliser celui qui est en ligne

Faire un diagnostic

Dans un premier temps, pour savoir si l’EMDR est approprié à votre cas, vous pouvez utiliser celui qui est en ligne. Il est fiable et vous ne perdrez pas de temps pour faire un premier état des lieux.

RIEN N’ARRETE UNE IDEE DONT LE TEMPS EST VENU

C’est à Victor Hugo que nous devons cette phrase et oui et, par extension, il est difficile d’arrêter une idée, une méthode, une recherche……

Depuis maintenant une trentaine d’année, les protocoles d’application ont largement évolués et ne se résument plus à la seule utilisation connue des mouvements oculaires sur lesquels le grand public reste concentré. Ainsi si un praticien vous propose du taping , ou de mettre un casque qui vous envoie des stimulations auditives n’en soyez nullement surpris, car cela est tout aussi performant.

 

PEUT ON REPROGRAMMER SON CERVEAU ?

Le cerveau est d’une grande plasticité et si vous mettez en œuvre certains exercices appropriés vous pourrez avoir une influence certaine sur vos pensées et votre santé.

La seule évocation de « reprogrammer le mental » en fera frémir un certain nombre de personnes, c’est pouraquoi : A cette formulation sujette à toutes sortes de peur ou de fantasmes je préfère la formulation suivante « traitement adaptatif de l’information ». Notre cerveau met en œuvre un processus existant chez chacun d’entre nous pour permettre une résolution adaptée et pertinente des informations en lien avec les difficultés auxquelles vous êtes confrontés. C’est un processus physiologique d’adaptation qui est lié à la notion de survie de l’espèce. Lorsque nous ne pouvons, ou n’avons pas pu faire face émotionnellement à des événements vécus comme trop perturbants notre système physiologique de « gestion de l’information » s’est bloqué, de manière durable et reste fixé sur le problème . Ceci a pour conséquence une « fixation mémorielle » qui vous amène à tourner en rond de manière consciente dans les mêmes pensées, les mêmes images, les mêmes émotions, mais aussi de manière inconsciente pour certaines personnes. Dans ce dernier cas et en reprenant les concepts chers à la psychanalyse, l’événement est refoulé, mais la perturbation est active. Je prendrais ici la métaphore de l’ordinateur : c’est comme si vous aviez un programme invisible en arrière plan, qui tourne en boucle, et génère des perturbations dans le fonctionnement global de votre ordinateur

 

A QUOI SERVENT LES STIMULATIONS BILATERALES ?

Pour faire simple les stimulations bilatérales sont de trois types, occulaires, kynesthesiques (appelées taping) ou auditives. Vous retrouverez , également dans la pratique plus récente de l’EFT également le taping, mais les protocoles et la manière de travailler ne se ressemble pas. Les stimulations bilatérales amènent vos deux hémisphères cérébraux à communiquer entre eux, à échanger des informations via l’ensemble de vos processus neurologiques. Bien que nous possédions 30 ans de travaux scientifiques validés à propos de l’emdr, l’intelligence qui est à l’œuvre n’est pas totalement expliquée ou explicable encore aujourd’hui. Je dirais que tout en vous collabore pour faire en sorte d’atteindre les informations déformées et stockées dans vos circuits neuronaux. La finalité est  de permettre de nouvelles élaborations qui vont se traduire par : l’arrêt de vos symptômes, l’arrêt de vos pensées récurrentes douloureuses, la capacité à gérer votre vie, le bien être, la joie de vivre.

LE MARKETING OUTRANCIER DES THERAPIES BREVES

J’aime dire en plaisantant que lorsqu’on compare l’EMDR et globalement d’autres thérapies, c’est comme si on comparait le T .G.V et le T.E.R.. Cependant gardez à l’esprit que le T.E.R. dessert certaines localités peu fréquentées où nous pouvons avoir besoin de nous arrêter et offre certains avantages comme être bien moins effrayé par la vitesse.

Quand on fait référence à des thérapies brèves, l’image qui vient immédiatement à l’esprit – en opposition- est celle des personnes ayant fait une longue psychanalyse. En tant que professionnelle clinique je suis fort mécontente lorsque je lis des annonces abusives qui vous promettent la lune en une séance .Dans ma carrière j’ai eu des résultats spectaculaires, oui c’est vrai comme celui de permettre de résoudre une phobie en seulement UNE séances d’EMDR. Il n’en demeure pas moins vrai que lorsqu’un thérapeute commence à accompagner un patient il ne peut ni prédire, ni présager de ce qu’il va rencontrer, ni de la capacité d’élaboration du psychisme de son patient.Alors s’il vous plaît, évitons les prédictions de comptoir !

Ma patiente Gisèle. directrice commerciale était devenue phobique de la conduite automobile et ne pouvait plus exercer son métier. Elle était menacée de licenciement si elle ne résolvait pas ce problème. Nous avons fait deux séances EMDR . A sa troisième séance elle m’informe qu’elle souhaite arrêter de venir. Elle se disait totalement satisfaite des résultats, mais elle ne voulait pas poursuivre le travail car elle avait identifié un problème qu’elle ne souhaitait pas aborder maintenant. Je n’en ai jamais su plus que cela. Il est vrai qu’il peut y avoir des résultats tout à fait fulgurants et même au début d’une thérapie. Cela ne dépend ni de la compétence du thérapeute, ni de la volonté du patient.

La grande notoriété de l’Emdr repose sur ses résultats durables, probants, magnifiques et aussi sur une affirmation de performance où l’on peut traiter UN traumatisme en 5 à 10 séances. Je vous confirme que cette affirmation est vraie. Cependant , considérant que chacun d’entre vous a une « signature » émotionnelle, vibratoire et psychique UNIQUE le nombre de séance sera variable d’autant plus que
L’histoire de chacun n’est pas faite d’un seul traumatisme . Par ailleurs, plus le traumatisme est archaïque,plus il s’est répété et plus c’est complexe. Ceci valide que tant pour l’EMDR que pour l’EFT que je pratique aussi dans le cadre de T.E.A.M.© (thérapies emdr et approches multi référentielles) la durée d’un travail abouti puisse varier de quelques séances à plusieurs mois (notamment dans les cas de maltraitance avérré et d’abus). Ce que vous devez prendre en compte aussi est la date où s’inscrit le traumatisme et sa nature  : Il existe ce que j’appelle des traumatismes simples et des traumatismes complexes. Cette terminologie est liée à l’agencement neuronal. Je pourrais décrire un traumatisme simple ainsi : je vais aller du point A au point B en un seul trajet unique. Et un trauma complexe comme un enchevêtrement de circuits à démêler et à traiter. Par ailleurs, un traumatisme peut avoir été inscrit dans le cerveau à une période « pré-verbale » et donc les informations délivrées par le cerveau dans le cadre des séances sont inintelligibles pour le patient et passent le plus inaperçues.

L’article de l’express note qu’il est bon de s’assurer que le patient n’est pas trop fragile. Que devez-vous en comprendre ? Tout patient qui vient faire une psychothérapie par nature est « fragile » ou se vit comme « vulnérable ». Il est bon de noter qu’l est fréquent dans le cadre de n’importe quel processus psychothérapeutique, qu’un patient puisse vivre des émotions plus ou moins forte pendant sa séance. Nous nommons ce processus une abréaction émotionnelle – Aucune émotion n’est dangereuse en elle-même et toute émotion se doit d’être vécue consciemment . Seulement il y a des personnes qui se sont tellement enfermées en elle-même qu’elles peuvent se montrer « totalemement intolérantes » à se laisser exprimer, (surtout devant une tierce personne) une émotion. Faut il en déduire qu’elle est trop fragile ? Bien entendu non

Je n’adhère pas à ce que dit l’express avec  cette terminologie qui induit que cette thérapie est « dangereuse » en laissant croire que seuls les patients les plus forts pourraient y avoir recours . De même que les défenseurs de l’EFT vous affirmeront que vous éviterez les émotions perturbantes que vous rencontrez pendant l’EMDR . Remettons les pendules à l’heure , toute psychothérapie , qu’elle fasse appelle au cerveau cognitif , ou émotionnel ou encore au système des méridiens brasse en profondeur, crée des remous, des perturbations émotionnelles provisoires le temps nécessaire au traitement du problème. Si vous ne voulez rien changer à vos systèmes, vos blessures, vos comportements, ne choisissez pas de faire une thérapie ! On ne peut pas refaire du neuf avec du vieux. Je m’explique : si les fondations de votre maison sont précaires, comment voulez-vous bâtir sainement votre toiture sans vous assurer qu’elles vont etre suffisamment solides. Cette métaphore exprime que provisoirement vous pourrez avoir l’impression, et je dis bien l’impression d’être destabilisés avant d’acquérir de nouveaux comportements liés à votre guérison.

Je rappelle que l’EMDR fait appel à un processus naturel d’autoguérison. Pendant les protocoles skype ou en face à face certains de mes patients peuvent avoir des réactions intenses, d’autres aucune, d’autre plus limitées. Pour permettre au patient de se sentir bien et d’avoir confiance, je met en œuvre les moyens de m’assurer que son seuil de tolérance à ses propres émotions sera suffisant pour lui faciliter la tâche. Ceci implique que

  • je ne conduis jamais de séance emdr, sans avoir construit une bonne alliance thérapeutique et un climat de confiance
  • Je commence à petits pas, le séquentiel par une portion de temps de 15mn afin d’observer les éventuelles abréactions émotionnelles
  • Je donne des outils d’auto-gestion pendant le travail et hors du travail pour faciliter son autonomie
  • Nous travaillons en partenariat afin d’effectuer les réglages demandés par la personne

Il est bien entendu des cas où il est déconseillé de commencer par l’EMDR ou d’avoir recours à un auto-traitement.

 

UNE THERAPIE QUI A TOUJOURS DES DETRACTEURS

L’EMDR est agréée par la Haute Autorité de Santé grâce à l’ensemble de ses résultats et aux études scientifiques .Parmi les détracteurs nous rencontrons :

  • Des personnes ayant un pouvoir institutionnel qui posent des avis à l’emporte-pièce sans avoir consenti à faire une formation ou a avoir exploré cette technique pour se permettre d’en parler en toute connaissance de cause.
  • Des personnes rigides qui sont contre la nouveauté et les changements parce que cela dérange leur zone de confort.
  • Des personnes pour qui cela n’a pas fonctionné, où qui ont rencontré soit un professionnel peu compétent, soit un professionnel avec qui il n’y a pas eu d’alliance. Comme dans tous les métiers il y a des dérives, des différences dans les compétences que vous ayez l’agrément européen ou non.
  • Certaines pathologies spécifiques.

Le monde est ainsi fait . Il n’est pas en notre pouvoir de changer les autres, ni de convaincre quiconque ne voudrait être convaincu. En ce qui me concerne les polémiques n’ont d’intérêt que pour ceux qui les initient.

QUELQUES CONSEILS LORSQUE VOUS RENCONTREZ UN THERAPEUTE

Choisissez un thérapeute qui a de l’expérience ; il a généralement une boîte à outil très variée.

Renoncez à ce que je qualifie de « tourisme thérapeutique », vous savez consommer des outils thérapeutiques ou même de « consommer des thérapeutes » auprès de qui vous allez butiner sans jamais vous investir dans votre processus de guérison.

 

CONCLUSION

J’ai l’habitude d’appeler un chat un chat , la finalité de mon travail et ce qui me porte est d’aider chaque personne qui le souhaite à accéder à la conscience d’elle-même et à accéder à une véritable autonomie . Ceci implique qu’elle soit capable de penser par elle-même (en non à travers ses croyances négatives) et qu’elle se donne les moyens , en s’informant, de faire les choix les plus appropriés pour elle-même , son bien-être, sa santé…..et ensuite qu’elle puisse faire confiance à l’expertise d’un soignant qu’elle aura choisi. On me fît la remarque un jour « de cette manière là tu ne seras jamais riche »..Ma richesse est de lire l’amour et la joie de vivre des personnes qui ont croisé mon chemin et qui ont fait confiance à leur processus de guérison.

Internet est un fabuleux média d’information. Cependant il est parfois difficile pour les non spécialistes d’appréhender l’information dans sa totalité , voire de vérifier ce qui dans un article est réaliste, juste ou déformé sur le plan informatif. Ceci nous amène dans notre profession à constater des dérives dans les comportements des patients qui franchissent notre porte.

L’EMDR apporte des résultats probants . TEAM © par le croisement de différentes techniques et enseignements qui touchent non seulement au psychique, mais aussi au vibratoire permet d’avoir un accès plus large à soi-même et ainsi permet de résoudre des problématiques en rétablissant l’équilibre émotionnel, spirituel, cognitif et psychique pour une plus grande prise en charge de notre vie.

Il n’y a pas de situations que nous ne soyons en mesure de résoudre par nous même. C’est pourquoi j’ai fait le choix de concevoir , spécialement pour vous, un auto-traitement que je dispense, pour l’instant en séances individuelles à ceux et celles qui le souhaitent.

profitez de la séance d’accueil gratuite pour m’expliquer simplement quelle est votre plus grosse douleur.

Il est sain et naturel de connaître un tant soi peu le parcours professionnel de votre thérapeute . Les bons professionnels qui ne sont pas dans une toute puissance, vous renseigneront avec plaisir. Evitez toutefois de le bombarder de questions qui ressemblent à un interrogatoire d’inquisition, ce n’est pas un bon départ.

Et enfin, si le courant passe, apprenez à lui faire confiance dans sa capacité à conduire un plan de traitement adapté à votre cas.

Sur ce blog, les internautes et moi-même sommes ravis des commentaires bienveillants qui apportent témoignage d’expériences et aident tout un chacun à voir qu’il n’est pas seul.

Avec gratitude, je vous dis à très bientôt

Carole