Frigidité, éjaculation précoce : l’emdr à votre service

Tout le monde le sait, la libido c’est dans votre tête. Mais, savez-vous quels sont les effets sur votre libido d’un médicament d’apparence banal…je veux parler du Paracétamol.

Le « non pas ce soir chéri, j’ai mal à la tête » fait partie des phrases culte qui signifie « je ne veux pas faire l’amour ce soir ». Au delà de la soi-disant mauvaise foi du partenaire qui refuse un rapport cela ne se réduit pas à la simple excuse car les céphalées coïtales touchent aussi bien les hommes que les femmes . Il semble que les premières mentions du trouble remontent à Hippocrates (non ce n’est pas une faute de frappe, il s’agit d’Hippocrates Adams Francis – 1796-1861) . Ce n’est qu’en 2004 que le mal de tête sexuel sera intégré comme trouble dans la classification internationale des troubles migraineux.

Dans ce premier article je vais spécifiquement aborder les traitements des migraines et leurs conséquences. Dans l’article numéro 2 , j’aborderais plus la thématique de la sexualité.

Plusieurs médicaments et substances aggravent le risque de céphalée coïtale : on peut citer l’amiodarone pour traiter l’arythmie, la pilule contraceptive, la pseudoéphédrine le cannabis et le viagra .

Le paracétamol est le médicament le plus consommé de France, avec 500 millions de boîtes chaque année . Délivré sans ordonnance, je vous propose de découvrir qu’en réalité il est tout, sauf anodin.

Le paracétamol est un des seuls médicaments à être distribué librement dans les avions, les écoles. Les hôpitaux en font une consommation pharaonique, et en ajoutent presque systématiquement dans les perfusions. Nos pharmacies sont principalement remplies de milliers de boîtes de toutes les couleurs pour stopper les douleurs. Il existe plus de 60 formules différentes à base de paracétamol.

LE PIRE EFFET INDESIRABLE DU PARACETAMOL

Une étude d’Oxford parue dans la revue « Social Cognitive and Affective Neuroscience » montre que le paracétamol, qui calme nos inconforts , réduit aussi de façon dramatique notre capacité d’empathie. Il semble que le paracétamol ait un lien avec les problèmes conjugaux parce que justement en anesthésiant la douleur, on anesthésie aussi d’autres choses . Mais bien évidemment il peut en aller de même entre un patron et son salarié, entre frères et sœurs, voisins, ou amis. Comment peut ont expliquer cela .

Les circuits nerveux (dans votre corps et votre cerveau) qui vous font ressentir de la douleur physique sont, en grande partie, les mêmes que ceux qui s’activent quand vous voyez quelqu’un souffrir ou encore se faire mal. La paracétamol a pour effet de bloques vos circuits , c’est aussi pour cette raison que vous n’avez plus mal.

Les risques du paracétamol sur le foie sont connus. Des accidents arrivent même en l’absence de surdosage, avec une utilisation normale, selon une étude publiée le 23 novembre 2011 dans le British Journal of Clinical Pharmacology. Le risque devient d’autant plus très important si vous dépassez les doses recommandées. Si vous prenez plus de 4 comprimés de 1 g par jour pendant 7 jours, vous entrez dans la zone dangereuse où vous pouvez mourir d’hépatite fulgurante.

Le paracétamol influence donc les fonctions d’empathie. Imaginez , vous en avez pris parce que vous aviez mal à la tête ou des courbatures. Votre petit garçon vient de s’écorcher le genou. Normalement vous l’auriez pris dans les bras pour le consoler et lui faire oublier sa douleur. Et bien non, là vous le fâchez en lui disant « tu n’avais qu’à faire attention » ou bien vous dites ou faites des choses qui le font souffrir, pleurer.

Normalement, arrive vite le moment où vous comprenez que vous exagérez et là ce n’est pourtant pas le cas. Sans vous en apercevoir, ce médicament bloque, au moins partiellement, votre capacité de compassion. Vous sous-estimez le mal être de votre enfant . Vous ne réalisez tout simplement pas combien vos paroles ou vos actes sont en train de le blesser et vont peut être figer à tout jamais dans ses neurones une expérience douloureuse, parce qu’il aura vécu de l’injustice, du rejet, peut être même du non amour. A ce moment là, il ne vous vient même pas à l’esprit de vous excuser, ou même de vous arrêter.

Et ainsi, au lieu d’adopter l’attitude salutaire qu’aurait un bon parent , vous ignorez les signaux qu’il vous envoie , vous le soignez quand même parce qu’il le faut sinon il va continuer de chouiner, mais bon vous avez envie d’avoir la paix !

La prise trop régulière du paracétamol se répétant dans le temps, vous répéterez des comportements probablement désagréables et vous finirez par détruire la relation de confiance avec vos proches, selon les aléas des événements .Cette description ne se réduit pas à votre seul enfant, cela peut engendrer des problèmes conjugaux et toucher n’importe quelle autre sphère de votre vie .

 

UN ENSEMBLE DE CONSEQUENCES EN CHAINE

 

prescription

prescription

Lors de ma spécialisation sur le traitement des maux de tête par l’EMDR j’ai été effarée de découvrir les méfaits de l’ensemble des traitements contre les maux de têtes et les effets secondaires durables et nocifs sur votre santé .

Dans les temps anciens, lorsqu’on avait mal à la tête on prenait une infusion ou une décoction de saule Blanc. Les pressions en tous genre pour interdire les substances naturelles, et les officines d’herboristes ayant quasiment toutes disparues en France, vous ne pouvez maintenant compter que sur l’information pour savoir ce qui peut vous aider et comment vous le procurer. La manière de vous soigner est un choix personnel .

Depuis150 ans notre civilisation fabrique des médicaments antidouleur à l’échelle industrielle. L’industrie pharmaceutique d’origine germanique s’est construite sur l’aspirine (Bayer), les opiacées (morphine) et aujourd’hui sur toute la gamme des analgésiques (paracétamol, ibuprofène) et AINS (anti-inflammatoires non-stéroïdiens, comme le Diclofénac). Tous ces produits visent à bloquer nos douleurs physiques.

85% de femmes et 77% d’hommes présenteraient des maux de tête.

Aux USA une étude de 1997 a estimé à un billion de dollars le coût économique des arrêts de travail,(argent dépensé en consultations, médicaments, coût de l’absence)

Savez-vous au juste de quoi est composée votre prescription ?

Acouphènes , EMDR et sagesse du corps

Il existe une solution alternative aux acouphènes

Vous avez déjà entendu « il n’y a rien à faire, il faudra faire avec vos acouphènes…. oui bien sûr, il faut -comme disent les maîtres zen accepter ce que vous ne pouvez pas changer. Oui peut-être, mais pas avant d’être allé jusqu’au bout des recherches. Cependant en ce qui concerne la santé et le corps et avant d’en arriver à cette conclusion , je vous propose d’expérimenter un autre postulat qui mène à la guérison.

LA SAGESSE DU CORPS

Notre corps est sage et a toujours raison. Oui je sais, si vous avez des symptômes chroniques invalidants vous n’êtes sans doute pas prêt à entrer dans cette logique. Notre organisme fait partie d’un monde complexe relié et tissé à l’ensemble de nos sentiments, de nos pensées, de nos attentes, de nos réactions, de nos croyances , de nos traumatismes. Ce qui veut dire que selon la manière dont nous pensons et agissons positivement ou négativement nous influençons directement notre santé à chaque instant puisque nous émettons ou recevons constamment quelque chose , et le plus souvent nous n’en avons aucune conscience.Tout ce qui nous arrive est la conséquence de cette loi universelle.

LA SANTE, C’EST QUOI ?

Aujourd’hui de nombreux scientifiques et spiritualistes s’accordent à le dire ainsi : la santé c’est l’harmonie de l’âme, du corps et de l’esprit.Je rajouterai que le symptôme est aussi un conflit intra psychique entre plusieurs parties de nous qui n’arrivent pas à communiquer entre elles, à collaborer. Je dis souvent à mes patients …..et je sais que je les agace beaucoup , même s’ils n’osent pas me le dire, que lorsqu’il y a symptômes chronique c’est qu’il existe un conflit entre ce que traduit le corps à partir de l’attente de l’âme et ce que dit l’Ego (autrement dit le mental, la volonté).

EXPRIMEZ VOTRE GENIE QUANTIQUE

Vous êtes votre propre guérisseur, soyez en fermement convaincu. Il n’est pas de guérison qui provienne de l’extérieur. Lorsque j’accompagne une personne dans son processus de guérison physique ou psychique la première chose que nous faisons est d’identifier les croyances inconscientes qui bloquent le processus d’auto-guérison. Puis au travers des différents outils je stimule le processus de guérison en les amenant à expérimenter des vibrations élevées susceptibles de leur donner l’impulsion , tel un catalyseur, pour les ramener à l’Unité et à l’amour inconditionnel d’elle-même et de la vie. Elles expérimentent alors que le processus de guérison se déroule toujours à l’intérieur d’elle-même. Il est indispensable de déterminer l’origine émotionnelle d’un symptôme, car chaque maladie abrite une intention positive du corps et de l’âme. Notre corps est notre allié, un guide. A travers la maladie il nous livre une occasion de corriger et de régler ce qui a besoin de l’être en nous et dans notre vie. Malheureusement, la plupart des personnes attendent d’être en situation critique avant d’aller consulter un thérapeute et souvent les dégâts sont irrémédiables. Mais la plupart des gens refusent de regarder en face leur style de vie, préférant plutôt avaler un comprimé, réciter une formule magique, mais surtout elles ne veulent toucher à rien. Ça ne marche pas ainsi.

Chaque fois que j’organise des webinaires en ligne, je vois combien sont transformées les personnes qui y participent, combien leur bien-être se transforme en actions réussies! C’est toujours émouvant et magnifique. Si vous acceptez de renoncer à croire que rien ne peut réduire, voire supprimer vos acouphènes, cessez la lecture de cet article.

Si tout au fond de vous-même vous avez envie de « retrousser vos manches » et surmonter ce défi persistant pour votre bien-être, votre santé ,

vous allez pouvoir apprendre à gérer des conditions de symptômes chroniques désagréables,
arriver à les tolérer jusqu’à pouvoir les faire diminuer de manière significative et sans doute les voir disparaître. •
Vous apprendrez à élargir votre compréhension de ce qui se cache derrière vos acouphènes, vos symptômes, votre découragement
•Au fur et à mesure de votre travail de guérison, vous vous réveillerez tous les matins dans l’état mental optimal pour effectuer votre meilleur potentiel et passerez votre journée plein d’énergie en étant prêt à affronter les plus grandes opportunités de la vie …
Parce que vous et moi savons combien c’est usant, fatiguant, angoissant d’avoir en arrière plan dans son oreille une station de radio parasitante, je vous invite à rejoindre le flot des personnes satisfaites de leur résultat et qui, aujourd’hui sont capables d’avoir une santé optimale.

accouphene

 

EXPERIMENTEZ LA PUISSANCE DE VOTRE CERVEAU

Stéphanie, âgée de 35 ans souffre de très graves crises d’hypertension, au point qu’elle s’est retrouvée à plusieurs reprises à l’hôpital aux urgences. Grâce à l’une des techniques qui m’a été transmise par un chamane et que luji ai enseigné, malgré ses mots de tête intenses, elle a pu limiter les dégâts des risques d’AVC. Dans son histoire familiale elle avait développé une vision que les médicaments rendent malades. Vous imaginez alors, combien la perspective de devoir en absorber dans cet état d’urgence lui était difficile. Elle avait acquis , au cours de nos séances, l’intérêt positif et le plaisir de la méditation ; elle avait parfaitement repéré le lien entre ses pensées dramatiques et ses crises et elle avait appris à contrecarrer, par les différentes prises de conscience d’elle-même, bon nombre de symptômes.

MESSAGE DES ACOUPHENES

Tout ce qui touche la sphère auditive peut , symboliquement, se décliner ainsi: ce que je ne veux ou ne peux pas entendre, écouter son intuition, entendre les messages de l’âme, développer mon écoute intérieure , être à l’écoute des autres, auto-protection des messages extérieurs.

NOUS SOMMES NOS PROPRES MAITRES

Une multitude de chercheurs, établissent par le biais d’expérimentations et d’ études scientifiques ce qu’ont toujours affirmé les grandes traditions spirituelles depuis la nuit des temps et les esprits sceptiques ou encore agnostiques y trouveront de quoi y puiser une grande source de réflexion stimulantes.

Chaque être humain peut façonner son cerveau et son corps par les pensées qu’il nourrit, les émotions qu’il ressent, les intentions qui l’animent et les états qu’il expérimente. Il est maintenant établi qu’une pensée crée un fait biologique, tel qu’une augmentation du nombre des cellules souches ou d’immunoglobulines qui circulent dans votre sang.

Vous pouvez modifier vos pensées, à la seule condition d’être conscient de votre dialogue interne. Vous savez cette partie de vous qui ne cesse par moment de vous harceler de critiques acerbes, de convictions négatives, de jugements. Ceci est la première étape mais cela ne suffit pas. Lorsque nos pensées inconscientes véhiculent du négatif, notre état de santé et notre vie en sera le reflet douloureux ou angoissant. Pour ceux d’entre vous qui ne sont pas encore familiarisés avec de postulat, je conçois fort bien que cet article soit fort provoquant. Les mêmes pensées négatives créent encore et encore des mêmes expériences négatives et des mêmes situations négatives. Imaginons, dans votre enfance vous avez développé une croyance que vous n’étiez «pas important». Cette croyance a engendré un manque de confiance en vous et probablement une grande dévalorisation. Au fur et à mesure que votre vie se déroule chaque fois que vous serez confronté à une frustrations, un manque, la situation du moment va vous servir à renforcer , à votre insu, que décidément …..oui c’est vrai…. vous » n’êtes pas important » puisque ce que vous pensez être la réalité objective vous le confirme.

Vivre en conscience est une affaire de choix et de responsabilité vis à vis de soi-même. Nos pensées peuvent transformer notre cerveau et notre corps.

LE TRAITEMENT ADAPTATIF DE L’INFORMATION par l’EMDR

Vous serez probablement d’accord avec cette métaphore : votre cerveau est un superbe ordinateur qui traite des données complexes. Il possède toutes sortes de commandes, mais comme tout ordinateur il comporte certains virus qui doivent être nettoyés ? Ces virus sont vos croyances inconscientes qui tournent en arrière plan dans votre psychisme comme des programmes qui ne peuvent s’arrêter.  Eradiquer « ces programmes par défaut » est le coeur même de mes interventions avec les outils de TEAM©. L’ensemble de nos pensées , émotions, comportements négatifs envers nous-mêmes nous conduisent inévitablement à l’être parfois envers autrui en véhiculant des émotions comme la culpabilité, la jalousie, l’incapacité à pardonner, le désir de vengeance…..

Neurologiquement une même pensé engendre une même expérience et un même choix de comportement ou de nouvelle pensée. Cela signifie que vous pouvez apprendre comment modifier votre prédisposition neurologique . Comme je le montre à tous mes patients, les outils que j’utilise dans l’accompagnement  vous aideront à obtenir des bienfaits rapidement, à identifier et à traiter les croyances négatives associées à vos blessures, mais vous aurez nécessairement un travail personnel à faire de votre côté. En effet, pour chacun d’entre nous le formatage et le conditionnement de nos vécus a créé de fâcheuses habitudes et la guérison ne se réduit pas seulement à éradiquer les blessures et traumatismes figés dans cerveau..

Une note positive, des chercheurs japonais ont démontré (biomedical Research- Hayashi, Tsujii, Iburi « laughter up regulates the genes related to NK cell activity in diabetes) que le fait de regarder un film humoristique durant une heure permettait de réguler à la hausse 39 gènes, dont 14 étaient associés à l’activité des cellules tueuses naturelles (cellules NK) et à leur impact sur le système immunitaire.

 

UNE OCCASION D’EXPERIMENTER UN NOUVEL ETAT D’ETRE

Je dis toujours à mes patients : Le travail que vous faites avec moi est certes merveilleux, mais votre guérison ne se réduit pas à venir me consulter une à deux fois par semaine….La conscience est une nécessité absolue pour éviter de continuer de fabriquer ce que vous ne voulez pas voir arriver dans votre vie. La conscience c’est un état d’être, c’est un processus permanent. Donc vous devez observer vos pensées, corriger vos pensées négatives,  vous efforcer d’appliquer le principe de la loi spirituelle de l’amour inconditionnel.

Quoi de plus difficile que d’envoyer des pensées d’amour inconditionnel à l’homme de votre vie qui vient de vous trahir, ou encore à un agresseur, ou encore à votre patron qui vient de vous licencier. ? Je vous l’accorde, dans un premier temps cela vous paraîtra inadapté et insurmontable. Ne vous méprenez pas, je ne suis pas en train de prêcher une bonne parole. Croyez moi , je sais de quoi je vous parle, je suis passée par là, j’ai maintes fois échoué, mais je me suis accrochée et croyez moi aussi, j’ai vu les changements en moi et autour de moi.

En pratiquant ainsi, vous élevez vos vibrations et vous permettez aux vibrations positives correspondantes de venir vers vous. Je vous propose le texte ci-dessous. Même si vous n’êtes pas convaincu, donnez vous comme objectif de l’expérimenter tous les jours pendant 30 jours, et observez comment vous vous sentez,

Parlez à vos acouphènes en imaginant que vous parlez à un ami que vous aimez bien , vous pouvez en faire une représentation visuelle, lui donner un nom. « Je souhaite de tout mon cœur que tu fasses l’expérience de l’amour universel et du bonheur, je t’aime et je t’accepte dans toutes tes dimensions »

Visualisez la guérison accomplie et dites : « je suis heureux (heureuse) de constater la guérison de……ceci accompli, ceci est accompli, ceci est accompli. »

Si le doute ou si une pensée négative arrive : envoyez mentalement une sphère lumineuse d’amour sur cette pensée. Ensuite, lâchez prise et éviter de vous accrocher au résultat…..Observez comment vont se modifier vos pensées et vos symptômes et laissez faire la puissante énergie qui est en vous et autour de vous.

POUR CONCLURE

N’oubliez jamais ceci : la santé, c’est la liberté intérieure, l’acceptation de notre partie spirituelle qui initie toutes nos expériences de vies, et l’amour inconditionnel de soi, de la vie, de ce qui nous entoure. La maladie, c’est le rejet et l’absence de tolérance et d’amour.

N’hésitez pas à en faire bénéficier la communauté des lecteurs en témoignant.

Si vous êtes nouveau et si vous vous demandez « pourquoi devrai-je avoir recours à cela ? Dans la boutique je mets régulièrement à votre disposition un certain nombre d’ebook gratuits

Avec affection, Carole

Comment arrêter le bruit incessant de vos pensées parasites?

Oui, moi aussi je suis convaincue que le développement personnel est est utile et efficace, mais pourtant…

Je me rend compte que c’est flou pour beaucoup de personnes! Aujourd’hui toutes sortes de personnes, pas toujours qualifiées, s’engouffrent sur internet pour vendre qui….un séminaire sur comment obtenir tout ce que vous voulez rapidement, sur comment rencontrer la femme ou l’homme de votre vie…..

Le développement personnel , ça vous parle ?
Si on regarde au niveau du choix des mots. Développement personnel = développement de soi = Mais en fait qu’avez vous envie de développer de vous-même? Vous êtes-vous seulement déjà posé la question sous cette forme. Je parie bien que non!

Tout le monde en parle, mais peu de gens savent vraiment le définir…

Vous êtes sans doute conscient d’en avoir besoin, mais ne savez pas forcément par quoi commencer au juste et concrètement?

Savez-vous quoi faire, ou qui contacter?

Avez-vous besoin de clarifier pour savoir enfin vers quel chemin vous diriger?
On a tous senti des moments de flottement dans nos vies et on ne s’est pas toujours nécessairement posé ce genre de question, parce que cela ne nous vient pas à l’esprit jusqu’à ce que quelqu’un nous en parle un jour, ou jusqu’à ce qu’on fasse un séminaire en entreprise, qui va mener à ce genre de questionnement. La plupart du temps nous ne sommes absolument pas conscient que nous avons un besoin et surtout qu’il peut y avoir des outils adaptés aux questions qu’on ne s’est pas encore consciemment posées. Difficile non?

Quand j’écris cet article là aujourd’hui, je pense à justin . Lorsque je le vis la première fois et lui posais la question : que puis-je faire pour vous, justin me regarda droit dans les yeux et me dit….. »eh bien quelque chose ne va pas….j’ai tout pour avoir une bonne vie, mais je ne me sens pas heureux, et puis je peux vous le dire, je n’ai jamais osé le dire à personne mais en fait je viens vérifier que je pense «normalement» que je ne suis pas fou, parce que vous voyez je n’arrête pas de penser…..ça part dans tous les sens….beaucoup de pensées reviennent sans arrêt et je n’arrive pas à m’en sortir…..pensez-vous que vous pourriez m’aider»?

En tant qu’experte le mot de développement personnel m’agace. Je ne plais pas à tout le monde, parce que j’ai l’habitude d’appeler un chat, un chat…..Le terme de développement personnel C’est un abus de langage, parce que pour « grandir », se développer donc, il faut nécessairement traiter ses blessures et ce n’est pas à coup de technique qu’on y arrive. Même si les techniques sont utiles en fait c’est un peu comme si vous mettiez un sparadrap sur une plaie qui n’est pas nettoyée.

Ces substantifs trouvent leur origine dans un ensemble de courants de pensées et de méthodes1 destinées à valorisation des talents et potentiels, à partir des aspirations de rêves de la personne qui fait appel à ce qu’on appelle aujourd’hui un Coach, mot dévoyé s’il en est parce qu’on le met à touts les sauces . J’ai suffisamment de bouteille pour vous dire que j’ai fait partie de la première génération de coach en France, à l’époque où Vincent Lenhardt, psychothérapeute connu de la place de Paris, a introduit en France la première formation en Coaching, dans les années 80-90.

Le développement personnel fait l’objet de critiques sévères dans le domaine académique, qui le considère comme une « pseudo-science » sans effet, voire dangereux parfois, et exploitant des concepts flatteurs pour le client mais dénués de fondements concrets, et pouvant déboucher sur de la manipulation. Je ne suis pas d’accord avec cette vision étriquée des choses : la critique est aisée, mais l’art est difficile. Il existe de très bon coaches qui ont une bonne éthique. Mais l’ennui avec le coaching c’est que son champ d’action permet d’identifier des problématiques émotionnelles sans pouvoir se donner les moyens de les traiter parce que là, c’est du domaine du travail psychique et donc de la psychothérapie. Donc une fois qu’on vous aura maintes fois dit «vous devez avoir confiance en vous…. vous avez telle ou telle qualité» eh bien, passé le temps où vous aurez été stimulé par votre coach, tout retombera comme soufflet quelques semaines après. Pensez-vous qu’il soit possible de bâtir une maison sur des fondations ébranlées, ou précaires? Non! Ce que j’ai maintes fois vérifié est qu’un séminaire de développement personnel, pas toujours clairement et consciemment choisi, c’est souvent l’occasion de se diriger vers une psychothérapie, parce que le développement personnel aura initié le fait que vous allez vous poser les bonnes questions pour vous.

Je vous invite à sortir peut être de l’image effrayante ou déformée que la psychothérapie est réservée aux gens malades…..C’est juste un chouette moyen de faire un point sur vous, sur ce qu’il vous faudrait ou pas, et de déblayer quelques-unes de vos questions sur l’éventualité d’une envie de progresser sur un thème particulier de votre vie comme par exemple si :

  • Vous sentez qu’il vous manque quelque chose (impossible à trouver dans les livres) pour vous accomplir pleinement et avoir une vision claire de ce que doit être votre vie.
  • Vous avez des questions d’ordre spirituel mais que vous ne trouvez pas de modèle inspirant.
  • Vous avez l’impression que la vie est plus dure qu’elle ne le devrait, et vous voulez vous libérer de tout ce qui vous plombe
  • Vous rêvez d’apporter votre contribution au monde, mais vous ne savez pas comment.
  • Vous vous sentez limité dans l’expression de vous même et que vous n’osez pas entreprendre un projet de peur de l’échec.

COMMENT ARRETER DE TROP PENSER ?

Peu de personnes sont conscientes de leur dialogue interne et de la cohue mentale qui les habite. Quand on sait que 90% des pensées d’une personne sont similaires et que 70% d’entre elles ne sont pas franchement positives, il n’est pas difficile de se faire une idée précise du ressenti général qui teinte sa vie: la crainte, le pessimiste . Nous sommes tous habités par des pensées qui reviennent en boucle depuis des décennies où règne le ressassement et le ressentiment des mêmes expériences vécues. Il nous est difficile avec un tel fardeau mental de voir la vie positivement et malheureusement je dis souvent en plaisantant ce système ressemble au « merlan qui se mord la queue dans la poele à frire ». De manière classique on vous proposera la sophrologie, la méditation pour tenter d’arrêter de penser. Avec de l’entraînement le temps de votre pratique vous pourrez sans doute y arriver. Cependant prenons conscience que pour nous sentir heureux, notre challenge sera sans nul doute d’être capable d’affronter notre monde intérieur dans l’amour et l’acceptation de nous même. Il est urgent d’apprendre à contrôler de façon stable nos pensées, parce qu’elles créent les fondations de notre vie future. Ce n’est pas chose facile, je vous l’accorde et il est certainement plus facile de rester dans l’illusion que le monde extérieur doit changer. Nous sommes en permanence occupés avec des dialogues ou des justifications imaginaires. Nous nous représentons le déroulement d’une situation et notre manière d’y réagir bien avant qu’elle se produise, si tant est d’ailleurs qu’elle se produise.

CENTRER SON ATTENTION INTERIEUREMENT

Est une technique enseignée par plusieurs enseignements de nature ésotérique et aussi en psychologie. Elle consiste à centrer son attention sur les associations intérieures à tout moment, ou du moins à chaque instant qu’il nous est possible de le faire, c’est à dire lorsque nous nous souvenons que nous devons le faire.

La conscience de soi même, qu’on appelle aussi « rappel de soi » c’est être capable d’être attentif à vos tensions physiques, vos émotions ainsi qu’à toutes les pensées qui naissent et disparaissent. Cela peut vous sembler tout à fait facile de pratiquer cela, mais il n’en est rien. Je vous propose l’exercice suivant pour vous entraîner à élargir votre attention.

Regardez fixement une horloge, déterminez un moment précis comme étant le moment de départ et portez toute votre attention, durant une pleine minute . Ne vous concentrez qu’à observer la minute passer, rien d’autre. Faites le maintenant avant de lire la suite.

Si vous l’avez fait correctement vous avez dû constater que votre esprit s’est mis à vagabonder très vite . Toutes sortes de pensées et de jugements sont probablement arrivés et vous vous êtes sans doute demandé pourquoi vous faisiez cet exercice qui ne mène à rien !

Si porter votre attention soutenue sur une pleine minute est difficile c’est dire ce qu’exige la tâche de vous rendre conscient le plus souvent possible de ce que vous ressentez, pensez, fabriquez dans votre dialogue interne.

Lorsque notre œil intérieur se détache et regarde avec une implacable honnêteté ce qui se passe en nous à chaque moment, le choc de ce que vous y voyez est une sensation particulière. Le train de vos pensée déferle à toute vitesse et en tout sens et les wagons sont disparates. Cette métaphore est la description du processus d’agitation mentale.

RESOUDRE LES PROBLEMES DE CONCENTRATION

Nombreuses sont les personnes qui m’indiquent en psychothérapie avoir des problèmes de concentration ; Considérer que ce flot ininterrompu de pensées, d’associations, d’émotions et de sensations vous mène soit chroniquement vers votre passé, soit vers votre futur. Votre attention vagabonde si spontanément d’un temps à l’autre qu’en fait il ne s’agit pas d’un problème de mémoire si vous ne vous souvenez pas de ce que vous avez fait la veille ou 10mn avant, mais du fait que n’étant pas présent dans l’ici et maintenant, vous ne pouvez pas vous souvenir puisque l’énergie de votre conscience est dans un autre espace temps passé ou futur.

AU SIECLE DE LA COMMUNICATION , L’ABSENCE DE COMMUNICATION

Le mot communiquer trouve son origine dans le latin « cum » qui veut dire mettre en commun.

La dynamique générale des dialogues va à l’encontre d’une évolution personnelle des deux parties. Que faisons nous en réalité : l’un parle futilement pour lui-même sans trop se dévoiler et l’autre écoute passivement jusqu’au moment où il pourra lui-même récupérer la parole pour parler de lui-même. Il serait plus juste d’admettre qu’il s’agit en fait d’un monologue croisé où chacun ne s’intéresse qu’à lui-même et c’est une mécanique bien huilée jusqu’à ce qu’au hasard d’un séminaire de développement personnel ou d’un stage nous prenions réellement conscience qu’il serait bon de faire autrement pour communiquer authentiquement.

LE MONDE EST UN MIROIR

Assis confortablement dans le sofa de notre salon un verre à la main en agréable compagnie, nous nous plaisons à critiquer et parfois vouloir refaire un monde meilleur. Nous aimons exposer ce qui est inadmissible et ce qui ne va pas et nous finissons par aboutir sur le fait que nous sommes la plupart du temps victimes d’un système, de nos dirigeants, des autres. Il est si simple de refaire ainsi le monde dénonçant son caractère bassement matérialiste . Il nous arrive rarement de nous rendre compte, voire de l’accepter, que la société dans laquelle nous vivons n’est qu’un miroir et que l’image qu’elle nous renvoie n’est en réalité que des parties plus ou moins importantes de notre propre image.

En effet, comment une société aussi moche soit-elle pourrait-elle être ainsi si chacun de nous intérieurement (et habituellement sans se l’avouer) n’étions pas ainsi. Et si toutes les faiblesses et dysfonctionnements de la société actuelle n’étaient autres que le reflet, à plus grande échelle, de nos propres états d’âme, de notre ombre. Etes vous dérangé par mes propos ? Il n’est certes pas confortable de nous imaginer que nous soyons aussi égocentriques, malveillants souvent passivement. La société est ainsi faite qu’on le veuille ou non , elle est constitué d’êtres endormis et inconscients et cela s’appelle indifférence , négligence, égoïsme. En somme elle est faite d’êtres faibles qui préfèrent qu’on les dirige au lieu d’accepter d’incarner leur pouvoir personnel.

VERS UN CHANGEMENT DE SOI

Il m’arrive d’avoir des patients en psychothérapie qui veulent guérir de leur mal être sans avoir à changer leur manière de voir les choses et sans vouloir changer quoique ce soit dans leur vie. Ils attendent de moi que je les guérisse avec la baguette magique EMDR ou d’autres techniques qu’ils savent que j’utilise. Certains même refusent malheureusement d’admettre et de se rendre à l’évidence que leur vie ne pourra s’améliorer d’elle-même, que leur entourage ne va pas changer pour leur faire plaisir ou parce qu’il se sentent menacé. L’évidence est que la seule chose qui puisse changer c’est vous-même et c’est bien souvent très difficile à admettre. Du point de vue sociétal c’est en réalisant que le système présent utilise nos faiblesses (comme la peur du manque, de la violence, du chômage, de l’étranger…..)pour réussir à être ce qu’il est.

Je vous accorde qu’il faut avoir déjà cheminé pour considérer que nous devons changer nos habitudes physiques, mentales, émotionnelles et nos à priori et nos conceptions habituelles du monde. Mais comme si cela n’était pas suffisamment hardu, s’ajoute à cette prise de conscience un autre élément de taille, celui de connaître réellement la personne qu’on est véritablement à l’intérieur et en profondeur.

Le message des Enseignements traditionnels est le même que celui des thérapeutes. D’ailleurs les enseignements traditionnels sont déjà à eux-seuls une forme de thérapie. La manière dont nous nous définissons est intimement liée à nos croyances, elles mêmes basées sur notre histoire.

Sans désir de progression, sans volonté de conscience nous passons ainsi la grande majorité de notre existence à nous lamenter, à nous plaindre, à nous résigner et tout ceci dans un tissu mensonger d’illusions sur nous-mêmes, sur les autres et sur tout ce que nous entoure. Est-ce là, la vie que vous souhaitez choisir ?

Beaucoup de personnes lorsque j’anime des séminaires viennent me voir pendant les temps de pause et énumèrent tous les symptômes et difficultés dont elles souffrent et ne remarquent pas combien elles sont entraînées à dépeindre le récit de leur histoire. Je leur dis alors « plutôt que de me décrire ce que vous ne voulez pas, pouvez-vous m’indiquer les résultats que vous voulez obtenir dans votre vie »

UNE OCCASION DE PROGRESSER

Entraînement à créer de nouvelles structures neuronales.

Je vous propose de choisir , pour votre entraînement quotidien plusieurs pensées positives. Il est important de les formuler au temps présent, comme si vous aviez déjà atteint votre objectif. On estime à six semaines le temps nécessaire à votre cerveau pour créer de nouvelles empreintes . Choisissez des pensées simples qui vous parlent, notez les des papiers différents. Affichez les dans votre maison, précisément sur tous les lieux où vous passez souvent, où votre regard s’arrête. Voici quelques exemples

je vis heureux jusqu’à la fin de ma vie
je suis en parfaite santé et plein de vitalité
chaque jour j’améliore…..(ma santé, mon énergie, ma conscience, ma capacité à dans l’abondance
Quoi qu’on me dise je reste positive
Mettez au moins trois alertes par jour sur votre téléphone de façon à vous donner un rendez-vous avec vous même pour pratiquer cet entraînement. Par ce rituel vous vous mobilisez activement pour opérer des changements significatifs souhaités. Certaines parties de vous vont tenter de saboter, de resister. Accrochez-vous et pratiquez, pratiquez. C’est payant parce que vous allez constater à un moment donné la rapidité avec laquelle des modifications, probablement inattendues dans votre vie , vont se produire.

Vous avez aimé cet article? Partagez le avec vos amis, osez des commentaires car vos expériences sont toujours sources d’inspiration pour d’autres,

N’hésitez pas à en faire bénéficier la communauté des lecteurs en témoignant

Si vous êtes nouveau et si vous vous demandez « pourquoi devrai-je avoir recours à cela ? Dans la boutique je mets régulièrement à votre disposition un certain nombre d’ebook gratuits

Avec affection, Carole

Anxyolitiques et santé

prescription

prescription

Selon un rapport de l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé les français ont réduit leur consommation de tranquillisants et de somnifères de 10% entre 2012 et 2015.

 

 

 

 

 

 

 

Votre santé est importante pour moi, mais surtout votre capacité à devenir autonome et acquérir de la conscience dans la prise en compte globale de la responsabilité que vous avez vis à vis de votre santé. C’est le but de ce blog au travers des différents axes de réflexion et des outils que je donne. L’ANSM note toutefois que le nombre d’utilisateurs « reste encore trop élevé », en particulier chez les plus de 65 ans. « Aussi, il demeure nécessaire de continuer à mobiliser l’ensemble des professionnels de santé et de renforcer l’information des patients sur les risques liés aux benzodiazépines », comme les somnolences ou les chutes, précise le rapport. Près de 13,4% de la population française a consommé au moins une fois une benzodiazépine en 2015. La France est désormais détrônée par l’Espagne, désormais plus gros consommateur européen.

 

Cette baisse est due au fait que les français ont été sensibilisés aux risques des effets secondaires sur leur santé. Ce qu’on ne sait pas c’est : comment vont ses mêmes personnes dans leur vie aujourd’hui, par quoi elles ont remplacées les médicaments : de la relaxation, une nouvelle passion, la spiritualité, l’amélioration de leurs conditions de vie, ou une dépendance différente ? Vous l’avez déjà appris sur ma page d’accueil :

 

47% des gens estiment passer à côté de leur vie (sondage ispsos)
39% des gens ont envie de changer de vie
70% des gens trouvent qu’être indépendant dans son boulot est plus valorisant que le salariat
86% trouvent que cela génère du respect et de la considération
On parle de plusieurs dizaines de millions de personnes qui rêvent de devenir libre . En y réfléchissant cela indique combien le vécu de se sentir enfermé dans leur vie est magistral. Il est triste de savoir que la plupart des gens se contenteront de la rêver tout en pensant qu’y accéder est impossible pour eux et du coup ils ne feront jamais rien. Comme ma mère qui rêvait d’être chanteuse lyrique , d’ailleurs elle chantait fort bien , et elle n’a jamais rien fait par peur de s’exposer, d’être jugée.

 

INCROYABLE

 

Incroyable, mais terriblement et statistiquement vrai. Beaucoup de personnes souhaitent avoir une meilleure vie, une meilleure santé, sortir de leurs inhibitions et pourtant si sous une semaine, un mois ils n’ont pas de changements énormes et radicaux, ils lâchent tout simplement le professionnel auprès de qui ils seront peut-être allé cherché de l’aide…Beaucoup de gens souhaitent secrètement changer de vie et pourtant dès qu’un changement est à leur porte soit elles ne le voit pas, soit elle le refuse . Je suis souvent ennuyée , lorsque dans le cadre de la conduite d’une thérapie ou d’un coaching, j’offre un outil particulier qui leur permette de gérer facilement leur stress, de constater combien ils ne le font pas et combien manque la motivation ou le sens de l’effort à l’utiliser, même s’ils en comprennent l’intérêt.

 

Serez-vous différents (e)? Voulez-vous prendre le contrôle de votre vie ?

 

Des recherches montrent que lorsque vous cultivez des états émotionnels élevés comme l’amour inconditionnel, la compassion, la gratitude votre cœur produit un état d’expansion et irradie une énergie que vous pouvez utiliser au service de vous-même et du monde. Réveiller votre héros, votre héroïne intérieure , c’est découvrir l’incroyable potentiel endormi qu’ont en commun tous les êtres humains, sans exception . Quand on est satisfait d’avoir trouvé quelque chose qui fonctionne pour soi, on a envie de le partager. Ainsi , à votre votre tour pourrez démontrer en le faisant comment vous pouvez commencer à diriger votre vie afin de réaliser vos rêves.

 

Dès que je serais en mesure de le faire, je mettrais en ligne gratuitement un ebook que vous pourrez télécharger dans la boutique où je vous transmettrais le secret des personnes épanouies qui changent leur futur . Vous apprendrez à contrôler vos pensées négatives, aller à votre plus haut niveau d’être et de potentiel. Au fur et à mesure de votre entraînement vous aller réaliser ce qui compte vraiment pour vous : résoudre une phobie, avoir un nouveau job, gagner plus d’argent, rencontrer l’âme sœur, pouvoir regarder l’avenir avec confiance, ne plus être obligé de compter. Vous serez ravi de vos progrès et de votre accomplissement et vous apporterez beaucoup de bonheur et de joie autour de vous . Peut être allez vous enfin réaliser votre mission de vie si vous la connaissez

 

Je me souviens de cette émission de radio qui exprimait ceci « la médecine, le commerce, l’industrie sont nécessaires pour assurer la vie , mais la beauté, l’amour, l’aventure c’est pour cela que nous sommes vivants » . Même quand nous sommes découragés, même quand nous sommes confrontés à des événements collectifs affligeants, la vie continue et vous y apporter votre énergie. Je vous invite aujourd’hui, si ce n’est pas encore fait , à vous demander….Pour quoi suis-je venu (e) sur terre ? Certaines personnes ont l’impression d’être une goutte insignifiante dans l’océan de l’Univers. Je leur réponds toujours « ne sous estimez pas votre valeur, votre capacité à apporter quelque chose au monde. La meilleure façon que je connaisse pour vous aider c’est de partager avec vous ce qui m’a permis et permis à des milliers de personnes, d’avancer sur leur chemin : c’est la voie de la connaissance de soi et de la guérison.

 

Vous souvenez vous de ce que disais néo dans Matrix : « c’est ta dernière chance, après ça tu ne pourras plus revenir en arrière. Tu prends la pilule bleue, l’histoire s’arrête là, tu te réveilles dans ton lit et tu crois ce que tu veux, tu prends la pilule rouge tu reste au pays des merveilles et je te montre jusqu’où va le terrier. Je ne peux que te montrer la porte c’est à toi qu’il appartient de la franchir « .Néo a choisit la pilule rouge, il a craqué le code de la matrice et ça a changé sa vie. Eh bien vous aussi vous êtes dans une matrice, sauf que vous n’en avez pas conscience (développer l’inconscient). Votre matrice à vous ce sont les vieux programmes qui vous relient à vos souffrances du passé, et ce sont vos croyances limitantes, vos croyances négatives. Notre seule et unique chance c’est la conscience.

 

POURQUOI CHANGER ?

 

Par ce que c’est une nécessité. Que vous en soyez conscient ou non dans notre corps tout change en permanence et selon vos états d’âmes il est plus ou moins facile de vous maintenir en homéostasie.

 

Les habitudes rassurent, mais elle vous enferme dans le connu dans lequel rien de nouveau peut arriver. La plupart du temps c’est parce que la situation est devenue tellement critique, tellement intolérable que vous allez peut être franchir la porte d’un thérapeute. Consciemment votre demande n’est jamais de changer vous ne vous posez pas la question du sens de ce qui vous arrive et de l’intérêt peut-être de changer. Ce que tout le monde souhaite c’est être véritablement débarrassé du problème, surtout si le thérapeute peut le faire à votre place. Il faut souvent le pire scénario pour que nous commencions à envisager que peut-être une aide extérieure serait nécessaire. Parfois pour un certain nombre d’entre nous il auront attendu 15, 20, 30 ans ou auront atteint un point de non retour comme une maladie grave, pour consentir enfin prendre leur santé en main.

 

DEVENEZ L’ACTEUR PRINCIPAL DE VOTRE VIE

 

Que vous répondez vous aux questions suivantes : Quelle est ma place, quelle est ma mission de vie, quelle est ma vision d’une vie réussie ?

 

Au risque d’engranger inutilement frustrations et douleurs, comprenez que -dans votre intérêt- vous devez agir maintenant . Parce que plus vous attendez plus vous engrangez frustrations, voire douleurs. Dans les commentaires ci-dessous osez partager votre plus grosse douleur. Quel niveau de succès voulez-vous atteindre ? Quelle vie voulez-vous construire ? Combien est-ce que ça vaut pour vous ? En terme de temps, d’efforts, d’argent ?

 

J’ai toujours mené plusieurs choses de front dans ma carrière et parallèlement à l’accompagnement thérapeutique pendant une quinzaine d’années j’ai eu des missions prestigieuses dans le conseil et la formation au service notamment de grandes entreprises et administrations. J’ai été directement confrontée à la souffrance des cadres et des salariés dans leur entreprise : pression des objectifs, difficultés de délégation, perte de sens. Je dois dire malheureusement qu’aujourd’hui rien ne semble avoir changé . Alors j’aimerai tout de même vous mettre en garde vis à vis de deux choses . Comprenez qu’Il est illusoire de croire que nous pouvons tout faire tout seul. Je ne doute pas que vous ayez des capacités de réflexion et d’autonomie mais admettez qu’on ne puisse pas toujours faire seul parce que l’être humain est fait pour vivre en groupe, en connexion avec sa partie émotionnelle et divine. La bonne volonté, la compétence, ne suffisent pas. On a tous besoin de se faire aider à un moment donné.

 

 

Franchement si vous avez visionné cette vidéo, quel effet a t’elle eu sur vous ? Ne vous méprenez pas, il ne s’agit pas de vous dire « arrêtez de vous plaindre « il y a plus malheureux que vous. Si on cherche bien, il y aura toujours quelqu’un de plus malheureux que vous, la question n’est pas là. La question c’est « aimez-vous suffisamment la vie » pour vous battre lorsqu’elle n’a pas répondu à vos attentes. Aimer la vie c’est avant tout être capable de s’aimer soi-même inconditionnellement et je vous assure, pour qui que ce soit ce n’est jamais « gagné » comme on dit !

 

ILLUSIONS

Rien de plus facile et de plus banal que de tomber dans le panneau de promesses inspirantes de l’argument du « facile, sans effort, rapide « Au final si vous faites vos calculs, cela revient fort cher : Certains passent de nombreuses années à entretenir l’illusion que ce sont les outils et les techniques qui bien utilisés- résolvent tous vos problèmes. Je vais vous paraître fort désagréable, mais il n’en est presque rien. Lorsque je me suis formée – aux méthodes de l’époque qui avaient le vent en poupe- dans le contexte d’une conduite de projet , en tant que thérapeute, j’ai été heurtée à plusieurs reprises de voir des personnes qui n’avaient pas ou peu de formation proposer du développement personnel sur globalement tous les thèmes majeurs de l’humain ; cette manière dévoyée d’agir continue aujourd’hui. . C’est comme si il y avait un aspect hypnotique. Je suis toujours heurtée aujourd’hui, lorsqu’au hasard de ma navigation internet je retrouve exactement les mêmes scénarii avec des personnes plus jeunes. C’est comme la vague de régimes amaigrissants qui fleurissent au printemps : vous avez beau savoir que ça ne fonctionne pas , vous êtes quand même tenté d’essayer quand même….on ne sait jamais et le pire est que plus c’est cher, plus vous lui accordez de la valeur. Parce qu’il est de la nature humaine de croire au miracle, et il est vrai aussi que le miracle existe….et c’est là le grand piège : le manque de discernement.

 

Dans tous les domaines les promesses annoncées n’engagent que celui ou celle qui les produisent . Ces promesses sont incroyablement irréalistes, comme si lire un seul livre ou assister à un seul séminaire allait produire tous les changements permanents dont vous avez besoin pour que votre vie soit absolument celle dont vous rêvez. Allons donc, qu’avez-vous fait de votre bon sens ? Allez dans une librairie ou sur internet et faites le compte des soi-disant professionnels, dont on ne sait rien du parcours, qui prônent la méthode qui résout à coup sûr ceci ou cela , sans payer un centime ? Beaucoup d’éléments en vente sont accompagnés de garanties de remboursement sans conditions. Oui d’accord, mais qu’en est-il de votre déception et de votre perte de temps. Certes l’un dans l’autre même avec des remboursements , les professionnels s’y retrouvent largement. Mais pour vous c’est à chaque fois désillusion.

 

D’ailleurs en matière de développement personnel il est très suspect, si vous voulez bien y réfléchir deux minutes, qu’on vous propose un « satisfait ou remboursé » . On vous apporte une méthode qui est sensé attirer à vous l’abondance, ou vous permettre d’avoir une meilleure image de vous. Pourquoi pas. Seulement voilà, si vous souffrez de cela, vous n’aurez pas encore compris qu’il existe en vous même un lien direct entre une incapacité à obtenir ceci ou cela et une blessure émotionnelle voire un traumatisme. Le développement agit sur les conséquences, pas sur les sources. Ceux d’entre vous qui ont eu la chance d’avoir une enfance sereine, tireront une grande satisfaction du développement personnel et je dirais à la limite ils n’en n’ont nul besoin. Aucune technique aussi performante soit-elle ne peut agir à 100% sur vos résistances, vos sabotages, vos blessures puisque le paradoxe c’est que le développement personnel ne peut atteindre des niveaux de profondeur du psychisme, là où justement se situent vos blessures émotionnelles, la plupart du temps non identifiées.

 

Le cas de Thierry en est un excellent exemple. Il trompait sa femme de manière chronique sans trop savoir pourquoi . A chaque rencontre et après avoir conclu , Thierry déprimait, il se sentait seul. Un jour, alors qu’il sortait de l’hôtel de tous les délices, au hasard de son errance dans les rues parisiennes, il rentra dans une librairie pour échapper au tumulte bruyant de la circulation parisienne. Au hasard des rayons il choisi un titre d’un gourou du développement personnel et cela lui a plu. Il se mit à fréquenter des séminaires qui ont totalement transformé sa manière de voir sa vie. C’est seulement deux ans après que je le rencontrai en consultations. Il me racontait sa déception parce que finalement, même s’il avait identifié et compris des tas de chose sur lui-même rien n’avait véritablement changé en lui ; il se sentait toujours aussi seul, et il répétait les rencontres en se sentant coupable et peureux de perdre son couple. Thierry en avait assez des tromperies répétées qui lui laissaient toujours le même goût amer . Son désarroi était grand. Certes, il avait su préserver , en apparence son couple mais n’était pas du tout satisfait de sa vie et envisageait le divorce et ne savait pas du tout comment résoudre ce problème . Si vous voyez un livre qui promet de vous rendre instantanément millionnaire, amusez-vous, lisez le comme un conte destiné à un enfant. Ce n’est pas le fait que vous ne pouvez pas devenir millionnaire – c’est juste que cela nécessitera probablement bien plus que la simple lecture d’un livre pour y parvenir. Les mots rapide et facile ne conviennent pas aux réalités du développement de soi. Tout le monde n’a pas le même degré de choses à résoudre, à apprendre, à transformer. Tout le monde n’a pas la même rapidité d’intégration psychique. Le développement personnel a corrompu l’esprit des personnes en recherche d’amélioration ou en recherche de solution vis à vis de leur souffrance que je ne saurais faire autrement que de vous mettre en garde. Si j’avais voulu devenir riche, je n’aurais pas choisi le métier de thérapeute. Ce métier implique un véritable amour de son prochain, il implique beaucoup de concentration , d’écoute, de bienveillance. Il implique également renoncement à se sentir un gourou, celui par qui la guérison arrive. Il implique de résister aux pouvoirs de la malveillance névrotique et des enjeux financiers de la santé. Le magnifique bénéfice que je tire de ma vocation de thérapeute et ce qui me motive c’est de donner les moyens à qui vient me consulter, de voler de ses propres ailes dans sa vie et de se sentir heureux.

 

Il est des mots fascinants qui s’attaquent aux pires aspects de la nature humaine, principalement à l’ avidité et la paresse. Cet article vous paraîtra peut être « musclé » mais parfois la politique du bon coup de pied aux fesses favorise la descente de la conscience jusqu’aux orteils. Il n’est jamais agréable , après coup, de réaliser qu’on a pu être manipulé. Mais n’oubliez jamais de faire appel à votre bon sens « le manipulateur » agit sur celui ou celle qui est « manipulable » .Ceci implique que nous ayons toujours une part plus ou moins importante dans ce à quoi nous sommes confrontés.

 

Je disais justement hier à Colette une de mes patientes qui se plaignait de ne pas pouvoir faire face au discours culpabilisant de son médecin . Elle n’arrivait pas à s’affirmer suffisamment pour demander un changement de traitement et lui expliquer qu’elle ne pouvait supporter les effets des 5 médicaments prescrits pour lutter contre la dépression. Je lui demandais alors de faire la liste dans sa vie des éléments concrets et non subjectifs de ce tout ce qui lui faisait du bien , et de tout ce qu’elle considérait lui faire du mal en évaluant chaque élément sur une échelle de vérité de zéro à 10. Ensuite, en fonction de sa prise de conscience, de voir ce qu’elle devait choisir de faire qui soit le plus aimant et le plus approprié pour elle.

 

Se développer implique de vouloir s’améliorer, vouloir changer, vouloir à accéder à quelque chose de plus épanouissant, de plus large quel que soit le domaine . C’est comme trouver les diamants au milieu des morceaux de charbon. Je reviens souvent sur le bon sens parce que beaucoup d’entre nous l’avons perdu, par habitude, par passivité, par facilité . Voici une règle simple que vous pourriez vouloir mettre en œuvre. Ne choisissez pas un partenaire, un associé, un patron , un agent immobilier que sais-je , si pendant les négociations, votre partenaire potentiel semble occupé à critiquer avec véhémence la vie, le gouvernement, la concurrence ou à se plaindre de la mauvaise tournure qu’a prit son dernier accord et des raisons pour lesquelles c’était entièrement la faute de l’autre partie. Danger

 

Il y a beaucoup de nuances de gris entre la douce exagération et le mensonge éhonté. Nous vivons dans une société qui veut la sécurité à 100%. Elle n’existe pas ! Elle existe d’autant moins que our vivre la sécurité, il faut avoir pu expérimenter et bâtir à l’intérieur de son psychisme de la sécurité. Les insécurités que vous pouvez vivre sont directement proportionnelles avec vos fondations psychiques. Comme dans n’importe quelle sphère, dans le monde du développement personnel (coaches, soignants, thérapeutes, enseignants) il est possible de croiser un manque d’intégrité et ce n’est pas une raison suffisante pour en tirer une conclusion hâtive excessivement négative.

 

Il y a des personnalités qui y sont plus prédisposées que d’autres au désir de pouvoir, de toute puissance et de séduction.

 

UNE OCCASION DE PROGRESSER

Si vous aviez le pouvoir de changer soudainement d’identité, qui seriez-vous ? Pensez à quelqu’un que vous admirez beaucoup qui pourrait être pour vous un modèle -que me faudrait-il pour penser, agir comme ..Quelles attitudes aurais-je si j’étais cette personne là ? A quoi ressemble l’idéal de moi-même (attitudes, comportements, mots…)? Que dirait-on de moi si j’étais cette personne là ? Comment ai-je envie d’agir à partir de mon idéal ? Comment ai-je envie d’être perçu (e)?

 

Vous devez sentir une autre énergie après avoir fait cet exercice. Si ce n’est pas le cas c’est que vraisemblablement vous avez résisté et avait (plus ou moins consciemment) décidé de rester la même personne qu’auparavant.

 

CULTIVER LA GRATITUDE

Cultiver la gratitude est un excellent moyen d’arriver au bonheur. Cela implique de se satisfaire de ce que nous recevons, de ce que nous accomplissons au lieu de rester uniquement centrés sur nos frustrations qu’elles soient matérielles ou immatérielles.

 

Cela n’implique pas de considérer que la gratitude est le pansement qui peut effacer tous nos traumatismes ou nos blessures. Nous avons une responsabilité vis à vis de nous même si nous voulons nous sentir heureux. C’est au prix des prises de conscience de nos blessures et de nos limites que nous pourrons, avec l’aide peut-être d’un thérapeute avec qui « ça le fait bien » commencer à vivre le sentiment d’être un Être digne d’être aimé et d’être heureux.

 

Si vous avez aimé cet article partagez le avec vos amis, osez des commentaires car vos expériences sont toujours sources d’inspiration pour d’autres,

 

N’hésitez pas à en faire bénéficier la communauté des lecteurs en témoignant

 

Si vous êtes nouveau et si vous vous demandez « pourquoi devrai-je avoir recours à cela ? Dans la boutique je mets régulièrement à votre disposition un certain nombre d’ebook gratuits

 

Avec affection, Carole

prescription

prescription